Le commerce extérieur: le mal français ? 

   Le verdict des douanes françaises est sans appel. Il s’agit de la plus grosse dégradation depuis 2011. Le déficit du commerce extérieur continue en effet de s’aggraver en 2017. Tout n’est pas mauvais pour autant. On peut bien comprendre que les problèmes météorologiques ont un peu pesé sur les exportations de blé, mais n’y a-t-il pas d’autres raisons plus sérieuses ? Pourquoi la France creuse-t-elle ainsi l’écart avec l’Allemagne, qui affiche, elle, un excédent commercial de 250 milliards d’euros. Alors, le commerce extérieur, est-ce le mal français ?

Décryptage avec: Valérie Attia, directrice générale d’Ellisphere. Julien Marcilly, chef économiste chez Coface. Alain Bentéjac, président des conseillers du Commerce extérieur de la France. Philippe d’Ornano, président de Sisley, co-président du METI. Et Emmanuel Lechypre, – présenté par Fabrice Lundy, à BFM Business.