COMMUNIQUÉ DE PRESSE

OUI AU COMPTE ENTREPRENEUR-INVESTISSEUR… POUR TOUTES LES ENTREPRISES

Le Mouvement des entreprises de taille intermédiaire (METI) a pris connaissance de la note publiée ce jour par le Conseil d’Analyse Economique, rédigée par Mme EKELAND et MM. TIROLE et LANDIER, intitulée « Renforcer le dynamisme du capital-risque français ».

Le METI salue ce travail qui souligne une nouvelle fois l’impact négatif de la fiscalité du capital sur l’investissement productif en France. Ce constat est partagé de longue date par le METI : seule en Europe, la France pénalise fiscalement ceux qui investissent leur patrimoine dans nos entreprises. Cette situation, qui perdure depuis plus de 30 ans, constitue un frein majeur à l’investissement.

Pour y remédier, le rapport souligne notamment la pertinence de la création d’«un compte entrepreneur-investisseur». Ce nouveau dispositif au service du réinvestissement devrait, selon les auteurs, prendre la forme d’un «compte déplafonné, limité dans le temps, dans les PME de moins de 10 ans, y compris les start-up».

Le METI salue cette proposition qui, en suspendant la fiscalité sur la détention d’actions, permettrait de corriger une grave anomalie française.

Cette proposition est bienvenue, pourquoi dès lors la circonscrire uniquement aux startups et aux PME de moins de 10 ans ?

L’économie française repose sur 3000 entreprises dont plus des 2/3 sont des ETI (INSEE focus, mars 2016). Ces PME de croissance et ces ETI qui font l’économie sont trop peu nombreuses. Elles ont besoin d’investissements massifs pour relever les défis technologiques et industriels que leur impose aujourd’hui la compétition mondiale tout particulièrement la robotisation et la transformation digitale. C’est la raison pour laquelle le METI plaide pour élargir ce nouvel outil à toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, afin de re-flécher l’épargne vers l’investissement productif.

À l’heure du BREXIT et au moment où le Gouvernement réfléchit à de nouvelles mesures pour muscler l’attractivité du site France, voyons plus grand et concevons pour l’investissement dans nos entreprises un outil aussi efficace et universel qu’est le CIR pour la recherche et l’innovation !

pdf-iconCOMMUNIQUÉ DE PRESSE du METI 07.07.16