Pour le co-président du METI, les ETI françaises ont tout pour rivaliser avec leur voisines européennes et constituer l’amortisseur économique dont le pays a besoin en temps de crise. Principal obstacle à leur développement et à leur culture du long terme : une fiscalité excessive.

PhO Le Nouvel Economiste 1708-2015

Retrouvez l’intégralité de l’article du Nouvel Economiste